Champignons Sauvages de nos Bois
Cueillette-d'automne.jpg

Les champignons adaptogenes

Les champignons Adaptogènes

Une plante adaptogène est une plante qui augmente la capacité de notre corps à s’adapter aux différents stress, quelques soient leurs origines. Dans la médecine traditionnelle chinoise, la notion d’«adaptogène» existe depuis des milliers d’années sous le concept de « toniques supérieurs », qui régularisent les diverses fonctions et augmentent l’énergie, favorisant globalement la santé sans traiter pour autant des maladies spécifiques. (Wikipédia).

Divers adaptogènes:

Chaga: (Inonotus obliquus);
Reishi: (Ganoderme tugsae);
Polypore de l'artiste: (Ganoderme applanatum);
et plus.

Quelques propriétés médicinales des champignons adaptogènes: 

Les vertus du Reishi sont nombreuses, principalement, il est bon pour rééquilibrer tout le système, à la manière du Ginseng.
Mais voici plus spécifiquement quelques bienfaits, basés sur des études scientifiques du Dr. Hansen :
- analgésique
- anti-inflammatoire
- tonique cardiaque
- antibactérien
- antioxydant
- anti-tumeurs
- anti-viral
- améliore la prolifération des cellules de la moelle osseuse
- prévient les bronchites
- améliore l’hyper et l’hypotension artérielle
- améliore la tension nerveuse et les névroses
- améliore la bronchite chronique, l’hépatite
- normalise les réactions allergiques
- peut prévenir les métastases du cancer
- améliore et renforce le système immunitaire
- réduit le cholestérol
- réduit le niveau de sucre dans le sang
- prévient la phlébite et la thrombose (caillots sanguins)
- augmente la production des lymphocytes NK (natural killer cell)
- anti HIV

Le Chaga est reconnu dans le folklore Russe, Sibérien, Baltique, Finlandais ainsi qu’en Pologne pour guérir le cancer. Le Chaga est un tonique, il purifie le sang, et aussi comme antidouleurs.
Ce champignon est assez commun dans nos bois, il pousse comme une excroissance noire sur les bouleaux, (environ 1 bouleau sur 20), parfois sur les aulnes.
Cependant, le Chaga qui nous intéresse est une forme anamorphe du champignon, qui est stérile et visible sur les troncs toute l’année. Ce faux basidiome est noir comme le charbon, craquelé, raboteux et dur comme le bois. L’intérieur est grumeleux, brun jaunâtre veiné de jaune.

Vous aurez probablement besoin d’une hache pour le détacher de l’arbre auquel il adhère solidement. Ma façon préférée de le préparer est de couper le Chaga en gros dés, (avec un marteau ou une hachette), puis le faire sécher/cuire au four à 350F environ 1 heure, GARDEZ À l'OEIL PARCE QUE LE CHAMPIGNON À TENDANCE À BRÛLER. BRASSER SOUVENT. L'idée est de le faire griller juste un peu pour accentuer le goût. Une fois cette opération terminé, laisser macérer les morceaux (environ 1 tasse) pendant  1 mois dans de la Vodka ou du Rhum (J'adore le rhum noir épicé avec le chaga et le sirop de bouleau).

Après 1 mois, retirer les morceaux de l'alcool et faite-les bouillir dans 1 litre d'eau pour obtenir une décoction noire et sirupeuse.(Il devrait rester environ 1/4 de tasse après l'avoir fait bouillir).
Mélanger les deux potions (aqueuse et alcool) et consommer une ou deux cuillèrées à soupe par jour dans un verre d'eau ou de jus. À ce mélange, j'ajoute du sirop de bouleau,(1/4 de tasse)  qui à la même couleur brun noirâtre que la décoction et qui me semble un bon complément médicinal avec le Chaga.

(Si vous voulez du sirop de bouleau, contactez-moi je peux en avoir. Je vous averti d'avance, ce n'est pas donné, c'est $15 pour 125 ml. mais c'est tellement bon. J'utilise aussi le sirop de bouleau dans mes vinaigrettes.

Propriétés médicinales du Chaga :

(Prouvés par des études scientifiques depuis 1960)

- Aide à la cicatrisation
- Anti-inflammatoire
- Régulation de la glycémie
- Immuno-stimulant
- Cancers : Sein, foie, utérin, gastrique, entre autre. Agit comme la chimiothérapie et la radiation, mais sans les effets secondaires.
- Gastrites
- Ulcères
- Antioxydant
- Anti-tumeur
- Contre les infections et les microbes pathogènes, rhumes et grippes.
- Stimule la production des NK cells pour combattre les infections et la croissance des tumeurs, au lieu de s’attaquer directement aux agents pathogènes.
- La Bétuline et l’acide bétulinique sont des substances que l’on trouve naturellement dans le Chaga et l’écorce de bouleau. Ces substances sont présentement étudiées pour des usages comme agents de chimiothérapie. « La Bétuline que l’on retrouve dans l’écorce du bouleau n’est pas digérée par les êtres humains, mais le Chaga le converti en forme digestible oralement ». (Wikipédia).

Le Chaga et le Sirop Bouleau, une combinaison parfaite!

Le Chaga et le sirop de Bouleau sont reconnus dans le folklore Russe, Sibérien, Baltique, Finlandais ainsi qu’en Pologne pour avoir de multiples vertus. Le Chaga et le sirop de bouleau contiennent, de la bétuline et de l’acide bétulinique ainsi que plusieurs composés aux propriétés médicinales reconnues. Le Chaga pousse principalement sur le bouleau, un arbre aux vertus médicinales reconnues, c’est pourquoi j’ai trouvé intéressant de rajouter du sirop de bouleau à ma potion de Chaga.

 Le sirop de bouleau est obtenu à partir de l’eau de bouleau selon le même procédé que le sirop d’érable, mais nécessite beaucoup plus de matière première! En effet, plus de 100 litres de sève sont nécessaire pour faire 1 litre de sirop de bouleau, alors que cette proportion n’est que de 40 pour 1 dans le cas du sirop d’érable. Il en résulte un sirop épais aux notes de caramel, de mélasse et de vinaigre balsamique.

Quelques-unes des propriétés médicinales du Chaga :

- Aide à la cicatrisation
- Anti-inflammatoire
- Régulation de la glycémie
- Immuno-stimulant
- Cancers : Sein, foie, utérin, gastrique, entre autre.
- Gastrites
- Ulcères
- Antioxydant
- Anti-tumeur
- Contre les infections et les microbes pathogènes
- Stimule la production des NK cells pour combattre les infections et la croissance des tumeurs, au lieu de s’attaquer directement aux agents pathogènes. Agit comme la chimiothérapie et la radiation, mais sans les effets secondaires.

La Bétuline et l’acide bétulinique sont des substances que l’on trouve naturellement dans le Chaga et l’écorce de bouleau. Ces substances sont présentement étudiées pour des usages comme agents de chimiothérapie.

Voici quelques propriétés médicinales du sirop de bouleau :

-Possède des propriétés dépuratives et anti-inflammatoires;
- Utilisé contre le rhume, la toux, la goutte et le scorbut;
- Favorise l’appétit, aide à la digestion et réduit la fatigue;
- Élimination des déchets organiques comme l’acide urique et le cholestérol;
- Améliore les problèmes de la peau (l’acné, exzéma, psoriasis, etc..
- Réduit les problèmes de la vessie, de la vésicule biliaire, et du rhumatisme;
- Lutte contre l’ostéoporose;
-Améliore le rythme cardiaque et régule la circulation sanguine (l’hypertension).

 Le sucre du sirop de bouleau, le xylitol est un stabilisateur naturel de l’insuline; c’est pourquoi celle-ci ne subit aucune des hausses ou chutes soudaines provoquées par le sucre. Il permet de stopper le besoin maladif de sucre et de glucides. Il est donc idéal pour les diabétiques et les personnes souhaitant perdre du poids.

« La Bétuline que l’on retrouve dans l’écorce du bouleau n’est pas digérée par les êtres humains, mais le Chaga le converti en forme digestible oralement ». (Wikipédia).